Image

Interview de Caro Mélu

Un grand et énorme merci, à Caro qui a accepté de répondre aux questions de mon interview, sur son livre New soul. Celui-ci est la première parution, d’une récente maison d’édition qui se nomme, Plume de papier et est disponible en papier. C’est un young-adult que j’ai adoré (re)lire, qui parle de musique, de l’adolescente, de la famille et des amis avec justesse. C’est beau, c’est poétique, c’est tendre, c’est réaliste. Si vous voulez une lecture tout en douceur, je vous conseille de découvrir ce récit, si ce n’est pas déjà fait. Maintenant, je vais laisser à l’auteure, le plaisir de répondre aux questions. 

A propos de ton livre :

  • De quoi parle ton livre ?

Ouh la ! T’attaques fort ! Alors… Il raconte des tas de choses (ça t’avance, hein ? Ha ha).
Avant tout, j’ai eu envie d’écrire un livre qui parle d’accomplissement, c’est-à-dire comment trouver sa voie (son propre chemin dans la vie et pas celui que nos proches souhaiteraient qu’on prenne) et sa voix (réussir à exprimer ses envies et ses désirs… tout simplement exprimer son identité par différents moyens – pour Clara c’est le chant).
Je pourrais te dire aussi que ça parle d’amitié, d’amour, de famille, d’adolescence, de musique… Redemande-moi demain, je te raconterai peut-être autre chose ! 😉

Sinon, le résumé est peut-être plus clair que moi :
« Clara a toujours un air dans la tête. Elle a l’impression qu’une bande musicale l’accompagne à chaque moment de sa vie, comme dans les séries qu’elle aime tant. Les paroles des chansons, qu’elle écoute en boucle, se mêlent à ses émotions. Elle se fondent dans son quotidien. Il faut dire qu’elle lâche rarement ses écouteurs, qui la protègent du reste du monde.
Mais, entre une famille compliquée et une meilleure amie égocentrique et populaire, elle peine à tracer son propre chemin. Arrivera-t-elle à faire entendre sa voix ? »

  • Pourquoi selon toi, un lecteur devrait choisir de lire ton histoire ?

Eh bien, cela dépend du lecteur…

A un ado, je lui dirais que c’est un récit sur la vie qui, j’espère, l’aidera à traverser des moments pas toujours évidents (#MarilouPower). Non, en fait… raye cette réponse, on dirait un manuel de psychologie à deux balles ! Je lui dirais que ça raconte une histoire d’amitié devenue toxique et d’autres liens qui se créent, des histoires d’amour entre réalité et illusion… Et aussi, ça te rappelle que c’est toi seul qui es aux commandes de ta vie et qu’il vaut mieux suivre la petite étincelle passionnée à l’intérieur de toi que d’avoir des regrets plus tard.

A un adulte, ce serait plutôt une proposition de voyage dans le temps : Est-ce que ça vous dirait de remonter à l’époque du lycée et de vous reconnecter avec vos émotions d’alors ? Comme une bonne grosse bouffée de nostalgie !

Et à un fan de musique, je lui préciserais que chaque chapitre porte le titre d’une chanson et que des extraits sont emmêlés dans le texte et font écho à l’histoire.

  • D’où t’est venue l’inspiration pour écrire ce récit ? Quel est son parcours ?

En fait, j’ai découvert la plateforme au moment du concours Sing ! (Il y a trois ans… mais j’ai l’impression que c’était il y a un siècle en fait) J’ai inventé cette histoire en suivant le thème du concours que j’ai pris à l’époque en cours de route. La version initiale était bien plus courte, d’ailleurs !
Puis, j’ai repris ce texte en le développant de « l’intérieur » (il a quasiment doublé de volume !) pour le concours Populaire de la même plateforme. Même si j’ai été en finale grâce à un coup de pouce du jury, il n’a pas gagné (c’est le magnifique texte de Nicolas Dagorn « Intime idée » qui a été choisi). J’ai donc décidé de le mettre en intégralité sur Wattpad à ce moment-là… et l’an dernier, une nouvelle ME (Plume de Papier) est tombé sur ce texte (sur Wattpad donc) et a voulu le publier. J’étais ravie que l’histoire de Clara qui parle de suivre son propre chemin, celui de ses passions soit la première de mon éditrice ! Le symbole était beau.

Et là, je réalise que je n’ai pas tout à fait répondu pour la source d’inspiration… A part le sujet imposé par Fyctia, je crois que l’inspiration, comme toujours, je l’ai tiré de la vie tout simplement (même si, soyons bien clairs à ce sujet, ce n’est pas du tout un texte autobiographique !) : c’est ma façon de percevoir le monde que je retranscris dans mes textes. Et aussi un hommage à la musique, puisque Clara a un point commun avec moi : elle a l’impression de vivre sa vie sur une bande son, celle des chansons qu’elle écoute en boucle !

  • Pourquoi un livre autour de la musique ?

Je crois que je viens de répondre juste au-dessus en fait…
La musique c’est la vie !!! (On peut graver ça sur ma tombe, s’il vous plait ? Juste à côté de mon épitaphe qui serait « Ne pleurez pas, tout va bien : je suis partie jammer avec CC, Kurt et Layne ! »)
Je ne pourrais pas vivre sans musique. J’en écoute non stop quasiment et je chantonne tout le temps ! Avec l’écriture, je crois que c’est ce qui me rend le plus parfaitement heureuse.

  • Une chanson qui représente ton histoire ?

Attention… J’enfonce une porte ouverte : New Soul de Yaël Naïm. C’est la chanson de l’épilogue, comme tu le sais ! Mais je n’en dirai pas plus…
(Mais « Creep » de Radiohead fonctionne bien aussi… tout comme « Smell like teen spirit » de Nirvana)

  • Combien de temps as-tu mis pour écrire ce livre ?

Alors, comme je te disais, j’ai écrit cette histoire en plusieurs fois… Donc c’est difficile à dire. La première version en un mois, si mes souvenirs sont bons… La suivante en 4 ou 5 mois (je sais plus trop combien de temps durait ce concours). Et puis, il y a eu toute la phase de correction avec mon éditrice ensuite…

  • Quel est le personnage qui te ressemble le plus, dans ce récit ?

Ha ha ! Difficile à dire… Peut-être que mes proches te diraient Clara, sans hésiter. Mais j’ai mis pas mal de moi dans Marilou et Lucas aussi. Peut-être même un peu dans Oreste et Théo… Parfois, j’ai l’impression que tous nos personnages sont des bouts de notre âme, comme des émotions qui prendraient vie entre les lignes.

  • Un mot pour décrire ton héroïne ? Pourquoi celui-ci ?

Hérisson !
Théo surnomme Clara « miss hérisson » car elle a pris l’habitude de se « rouler en boule » sous une carapace musicale et de se couper du monde grâce à ses écouteurs. Elle est sans doute un peu trop réservée et « sauvage » au départ… 

A propos de toi…

  • Peux-tu te présenter rapidement ?

Me présenter ? (Yeurk) rapidement ? (Arfff)
Moi, râleuse ? Jamais ! Ha ha
J’ai 36 ans et je vis dans les Alpes. Même si je déteste me définir, car je n’aime pas bien l’idée de tenir dans une case, je dois avouer que j’ai un petit côté obsessionnel (on n’a qu’à dire « passionnée », c’est plus romantique !) et quand j’aime quelque chose, j’ai tendance à être déraisonnable à ce sujet, que cela soit l’écriture, la musique (avec une petite addiction aux groupes rock de Seattle) ou la caféine ! 😉
J’ai l’habitude de marcher à côté du sentier, pas très loin non plus, mais toujours un peu en décalage par rapport aux autres.

  • Depuis combien de temps tu écris et pourquoi ?

J’écris depuis que je sais écrire (d’abord de la poésie naïve d’enfant, puis des textes d’ado sombre et à fleur de peau) mais c’est le monde des plateformes d’écriture (Fyctia puis Wattpad) qui m’a vraiment donné l’élan nécessaire à l’écriture de romans : c’est essentiellement grâce à la communauté de lecteurs dont les commentaires vous portent et vous aident à garder foi en vos récit et en votre écriture que j’ai réussi à achever plusieurs textes.

Pourquoi j’écris ? Tout simplement parce que cela m’est devenu essentiel (oui, désolée du cliché… c’est banal mais vrai). Souvent, j’écris les histoires que j’aimerais lire, celles que je me raconte d’abord à moi-même avant d’ajouter des mots sur les images. Ecrire pour partager cela avec les autres. C’est assez émouvant la façon dont nos personnages cessent de vivre uniquement dans notre esprit pour habiter celui des lecteurs… Il y a quelque chose d’un peu magique qui se passe, un sortilège qui relie l’écriture à la lecture.

  • As-tu d’autres projets d’écriture ? Si oui, pourrais-tu nous en parler ?

Oui, avec plaisir ! J’ai quatre projets en cours (à différents niveaux d’avancement)

Sympathy For the Devil : C’est du fantastique ! C’est l’histoire de Maël, un démon amoureux… Le problème c’est qu’il n’a pas le droit de faire partie de la vie de la jeune humaine qu’il aime (les anges la surveillent de près) et qu’il a donc été obligé de changer de camps et d’aider le Ciel… A cela s’ajoute sa mère, Lilith, qui a décidé d’exterminer l’humanité pour sauver la planète (oui, mes démons sont écolo ! Ha ha).
Cette histoire est terminée et j’attends les réponses des ME.

After the Storm : Une romance toute douce en cours de correction. C’est une histoire de coup de foudre… Un road trip estival aux USA avec amour de vacances. Et cette question qui revient, celle de l’identité, des désirs et de la lutte entre la passion et la raison.

About a girl : Elle est en cours d’écriture sur Wattpad. C’est mon histoire chouchou du moment, celle qui m’obsède et occupe toutes mes pensées ! C’est le récit d’une amitié qui ne rentre pas dans les cases ! Un coup de foudre amical, ou comment une rencontre peut changer la rotation de notre univers. Harper et Jesse sont comme ça. Bien sûr, cela parle aussi de musique, de passion, d’addiction, de liberté… et un peu d’amour également.

Et mon dernier projet n’a pas de titre officiel encore (même si la trame est déjà toute tissée) et il restera privé : j’ai promis à mon bébé nièce de lui écrire une histoire dont elle sera l’héroïne ! (Elle n’est pas encore écrite, mais il faut que je m’en occupe avant que mon frangin ne lui enseigne l’art du chantage affectif !). Par contre, l’univers de cette histoire servira de décor à un autre texte fantastique que j’ai en tête…

  • Si on veut retrouver ta plume, as-tu d’autres histoires que tu as écrites, à nous proposer ?

Oui, je peux vous proposer Le lac du Lou que l’on trouve en ebook dans tous les stores en ligne (Amazon, Kobo…) : Pour résumer, quelqu’un chez Fyctia avait dit « c’est Game of Thrones chez les loups-garous » Alors, bien évidemment, je n’ai pas le talent de GRR Martin ! Mais il s’agit bien d’une histoire qui mêle complots familiaux, guerre de pouvoir et légendes.

Sinon, vous pouvez aller faire un tour sur mon compte Wattpad (Caromelu15) et découvrir les histoires dont je vous parlais au-dessus…

  • As-tu un rituel d’écriture ? Des heures et des habitudes ?

Un rituel d’écriture ? La caféine, ça compte ? Ha ha !
Non, en fait, j’en ai plusieurs… Effectivement, le café en fait partie.
Tout d’abord, je ne peux pas me mettre à écrire tant que je n’ai pas trouvé la chanson parfaite pour l’ambiance du chapitre (j’écris tous mes textes en musique). J’ai remarqué que je préférais écrire le matin au réveil (alors que je ne suis pas du matin #Paradoxe). Et, une fois un chapitre écrit, je le relis plusieurs fois… avec musique, sans musique, et la dernière relecture se fait toujours à voix haute (pour voir si les phrases sonnent juste 🙂 )

  • Parle-moi de toi, durant ton adolescence. Comment tu étais, au lycée ?

C’est vrai que j’étais un peu comme Clara… la musique et la littérature avaient déjà une place très importante dans ma vie. Je pense que j’étais assez ordinaire… Un peu mal dans ma peau, sans doute, un peu à fleur de peau, parfois. Comme beaucoup d’autres ados, à pas trop savoir quel chemin suivre…

  • Pour quel genre de garçon tu craquais, étant plus jeune ? Ceux comme Oreste, un peu bad-boy solitaire, ou bien ceux comme Théo, discret et rigolo ?

Ha ha ! Je craquais pour le genre d’Oreste (forcément)… Je ne savais pas encore à l’époque que c’était un Théo qu’il me fallait. 🙂

  • Comme ton récit tourne autour de la musique, parle-moi de ton artiste ou groupe de musique préféré.

J’ADORE CETTE QUESTION ! Bon, soyons sérieux… On dispose de combien de temps ? Quelques heures ? (Non, non… Ne fuyez pas ! Je vais essayer d’être brève).

Mon groupe préféré est un groupe de rock américain qui s’appelle Pearl Jam (ce n’est pas pour rien que Stone Gossard, l’un des guitaristes de ce groupe, est l’idole de Théo dans New Soul). J’aime leur musique (passionnément, à la folie !) et je ne passe pas une journée sans écouter une de leurs chansons… Ma préférée reste Black, qui -en toute objectivité- est la plus belle ballade jamais écrite ! Ha ha

D’ailleurs, l’un de mes chapitres favoris de New Soul s’intitule Just Breathe (qui est une chanson de ce groupe) : j’ai eu la chance de l’entendre en live à Wembley en début d’été (Eddie Vedder, le chanteur, y donnait un concert en solo) et c’était juste… WOUAAAAAAAH !
Je crois que je pourrais parler d’eux pendant des heures (la vague de soupirs en fond sonore, c’est celle de mes potes qui saturent que je commence mes phrases par « D’ailleurs Pearl Jam… »), tant de l’influence de leur musique dans mon écriture que de leurs engagements humanitaires et écologiques que je trouve juste admirables ! Mais j’avais dit que j’essayais d’être brève…

Merci en tout cas pour ces questions auxquelles j’ai répondu avec grand plaisir ! ​

Stay Sweet ❤

Caro Mélu 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s